© 2019 par Guillaume Ethier

Évènement Émouvoir

05/21/2019

Je vais animer l'évènement intitulé Émouvoir. Description et billets ici.
 

 

La beauté d’une ville — qu’elle émane de son architecture, de l’art public, du design urbain ou de ses ambiances — a longtemps constitué un sujet de deuxième ordre derrière la panoplie des questions « sérieuses » ayant trait au développement urbain (transport, infrastructures, logement, etc.). On pouvait bien sûr la souhaiter en évoquant, par exemple, l’exigence d’une « architecture de qualité », mais elle n’allait en rien faire dévier l’évolution d’un secteur. Depuis le tournant du millénaire, pourtant, l’esthétique prend une place de plus en plus importante dans le discours politique et expert sur la ville, notamment parce que l’attractivité des lieux urbains, ce qui inclut leur beauté, est devenue un facteur définitif de développement économique dans la ville post-industrielle. Nous saluons ce retour en force des questions esthétiques, mais il serait évidemment réducteur de penser la beauté urbaine que sous l’angle développemental. Émouvoir les citoyens n’est pas une tâche triviale.

 

La beauté est une dimension structurante de l’espace public et suscite, à cet égard, plusieurs questions : comment les citoyens la ressentent et l’expriment-elle ? Ces derniers sont-ils égaux face à la beauté ? Quel est le rôle des artistes, des municipalités, des organismes, des techniciens de pointe et des architectes dans la création et la sensibilisation à cette beauté ? Doit-elle toujours être précédée d’une intention claire, ou bien la poésie urbaine naît-elle plus authentiquement dans la spontanéité, lorsque la patine du temps se pose, par exemple, sur un édifice patrimonial et le transforme en ruine ? Y’a-t-il un lien, enfin, entre innovation et beauté ? La visite sera animée par M. Michel de Broin, artiste et créateur de la sculpture Dendrites, située au nord du projet Bonaventure

 
Responsable académique : Guillaume Ethier (Professeur, Département d'études urbaines et touristiques de l'UQAM)
 
Panélistes :
  • Michel de Broin (artiste, Dendrites) 

  • François Cardinal (journaliste et auteur, Et si la beauté rendait heureux)

  • Caroline Andrieux (fondatrice et directrice artistique, Fonderie Darling)

  • Aliki Economides (professeure adjointe, Université Laurentienne)

  • Cecile Martin (artiste et architecte)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload